Comment faire le calcul du taux d’endettement

Rate this post Le taux d’endettement est le pourcentage de vos revenus que vous pouvez consacrer à vos crédits. Il s’exprime en pourcentage. Si vous avez un crédit immobilier, par exemple, il est calculé en …

Rate this post

Le taux d’endettement est le pourcentage de vos revenus que vous pouvez consacrer à vos crédits.

Il s’exprime en pourcentage. Si vous avez un crédit immobilier, par exemple, il est calculé en fonction du montant de votre mensualité et de la durée restante de votre prêt.

Le taux d’endettement maximum autorisé est de 33 % des revenus. Mais ce taux peut varier selon les établissements bancaires. Pour connaître le taux d’endettement qui vous concerne, il faut donc faire le calcul suivant : (montant total des charges) / (revenus nets).

Mon mari souhaite faire de l’échangisme : dois-je vraiment écouter son désir ?

Taux d’endettement : calcul et signification

Les banques sont souvent réticentes à l’idée d’accorder un crédit immobilier à des personnes qui ont un taux d’endettement supérieur à 33%.

Les organismes prêteurs sont en effet de plus en plus stricts sur les profils risqués, ce qui peut parfois pousser certains emprunteurs à recourir au rachat de crédit. Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, il est important de connaître le taux d’endettement afin de savoir si votre dossier est recevable ou non.

Le calcul du taux d’endettement consiste à diviser le montant total des charges mensuelles par le revenu net imposable.

Il faut ensuite comparer cette donnée avec la norme établie par les organismes financiers : 33% maximum. Cependant, il existe différents types de taux d’endettement :

  • L’effort de trésorerie
  • Le reste pour vivre
  • Le reste pour vivre net

Le taux d’endettement, c’est quoi ?

Le taux d’endettement est un pourcentage qui détermine la capacité de remboursement des mensualités d’un prêt en fonction des revenus du ménage. Un taux endettement élevé peut entraîner une situation financière difficile.

Lire également :   Comment utiliser Stake en France

Il est recommandé de ne pas dépasser 33% de vos revenus annuels, sous peine d’avoir des difficultés à faire face à vos charges courantes (loyer, factures courantes …). Par ailleurs, un taux d’endettement trop important pèse sur le crédit auto. En effet, les banques n’apprécient généralement pas que l’emprunteur puisse disposer d’une somme importante à sa disposition pour régler ses dépenses quotidiennes et non utilisée par la consommation courante. Cependant, il est possible de rencontrer un taux d’endettement élevé si votre projet est bien étudié et que vous disposez de ressources financières suffisantes pour l’assurer.

Le taux d’endettement : comment le calculer ?

Le taux d’endettement est un indicateur qui permet de déterminer si vous êtes en mesure de contracter un crédit.

Il est également important pour les banques, car elles ont besoin de le connaître afin de valider ou non une demande de prêt.

Le calcul du taux d’endettement est assez simple et repose sur la formule suivante : (Total des revenus) / (Total des charges) x 100 – 1.

Les revenus : il s’agit ici du total des ressources que vous percevez chaque mois, à savoir les salaires, les allocations familiales ou encore les aides au logement.

Les retraites et autres indemnités ne sont pas prises en compte dans ce calcul.

  • Les frais professionnels
  • Les pensions alimentaires
  • Les rentes viagères
  • Les charges courantes
  • Les remboursements bancaires

Le taux d’endettement : pourquoi est-il important ?

Le taux d’endettement est un élément important qui permet de déterminer si vous pouvez emprunter de l’argent. De ce fait, il est primordial d’en connaître les critères et les règles.

Le taux d’endettement est le pourcentage du revenu disponible que vous pouvez consacrer à vos mensualités de crédits en cours. Afin de déterminer ce pourcentage, il faut prendre en compte plusieurs éléments :

  • Les charges fixes
  • Les revenus
Lire également :   Quel papier peint design pour un salon

Endettement : comment le calculer et à quoi ça sert ?

L’endettement est souvent associé à la notion de surendettement, mais ces deux termes sont très différents.

Vous trouverez dans ce dossier les réponses aux questions que vous vous posez sur le sujet.

Qu’est-ce que le taux d’endettement ? Comment le calculer ?

Le taux d’endettement est le nombre de mensualités que vous pouvez supporter par rapport à vos revenus.

Il s’exprime en pourcentage du montant total des revenus mensuels. Si vous êtes propriétaire, il faut ajouter au montant total des revenus mensuels les loyers perçus et les charges afférentes au bien immobilier.

Le résultat obtenu sera la somme maximale que vous pouvez consacrer aux crédits, y compris le remboursement de l’emprunt immobilier, ainsi qu’aux éventuelles dépenses courantes (loyer, eau, gaz…). Ce taux d’endettement ne doit pas dépasser 33% de votre salaire net mensuel. Si le taux d’endettement dépasse ce pourcentage, cela signifie que vous risquez de faire face à une situation financière difficile.

Lorsque le taux d’endettement est trop élevé ou si sa croissance se maintient durablement au-delà du raisonnable, cela signifie que les dettes contractées représentent un poids excessif sur votre budget et sur votre capacité à honorer les charges fixes (loyer, factures diverses…). Dans ce cas précis, il faut réduire ses charges afin de retrouver une certaine autonomie financière et éviter l’accumulation des dettes qui peut être source de soucis plus graves encore (surendettement). Pour calculer son taux d’endettement :

  • Prenez en compte la totalité des revenus nets mensuels dont vous disposez
  • Ajoutez à ce total le montant de l’ensemble des charges courantes

Taux d’endettement : comment le calculer et à quoi sert-il ?

Pour calculer votre taux d’endettement, il est essentiel de prendre en compte les charges que vous supportez pour rembourser vos crédits. Toutefois, le taux d’endettement ne doit pas uniquement être calculé en fonction des crédits que vous avez contractés.

Lire également :   C'est quoi un tampon textile personnalisable

Les revenus et la situation familiale sont également à prendre en compte.

Taux d’endettement : calcul et utilité

Le taux d’endettement est le ratio entre les charges mensuelles et les revenus du foyer. Pour calculer ce taux, il suffit de diviser le total des charges par l’ensemble des revenus du foyer.

Le résultat obtenu sert à déterminer la part des revenus qui est consacrée aux emprunts.

Il y a deux manières différentes de calculer le taux d’endettement.

La première se base sur le montant total des charges (loyer, prêts en cours) et la seconde se base sur le montant total des revenus (salaires, allocations chômage). Sachez que plus votre taux d’endettement est élevé, plus vous êtes exposé au risque de surendettement. Dans la plupart des cas, une situation d’endettement excessif conduit au fichage à la banque nationale ou à un refus de nouveau crédit ainsi qu’à l’interdiction bancaire.

Il existe cependant quelques exceptions pour les personnes qui souhaitent contracter un nouvel emprunt : si vous êtes locataire et que vous ne pensez pas pouvoir rembourser votre dette rapidement, il est possible de demander à votre propriétaire une augmentation du loyer ; si vous êtes propriétaire-bailleur et que vous êtes victime d’une baisse importante de votre patrimoine immobilier suite à un licenciement ou une invalidité ; si vous êtes travailleur indépendant et que vos ressources sont insuffisantes pour assurer le remboursement d’un prêt personnel (surtout si celui-ci concerne un financement destiné aux études supérieures ou autres frais personnels).

Lorsque vous contractez un prêt immobilier auprès d’une banque ou d’un organisme fin

En conclusion, pour calculer le taux d’endettement, il faut se référer à la règle des 33%. Cette règle est simple et facile à appliquer. Il suffit de prendre les charges fixes (loyer, assurance…) et de diviser par les revenus mensuels.

Comment calculer le TAUX D’ENDETTEMENT ?

Laisser un commentaire